EN   FR
Search
Close this search box.
Search
Close this search box.

BOMA BEST 3.0

Avertissement : Veuillez noter que cette page n’est pas adaptée aux appareils mobiles. Veuillez consulter cette page à l’aide d’un ordinateur de bureau.

 

MODÈLE DE MEILLEURES PRATIQUES

Des modèles sont disponibles pour aider au développement de chaque Meilleure pratique.

Ces modèles peuvent être particulièrement utiles si le programme, le plan ou la politique n’existe pas encore dans le bâtiment. Les Meilleures pratiques n’ont pas besoin d’être présentées dans ce format, elles sont plutôt fournies comme guide utile.

 

5 ÉTAPES POUR UTILISER LES MODÈLES AVEC SUCCÈS :

  1. Sélectionnez votre type de bâtiment dans la liste ci-dessous
  2. Sélectionnez la Meilleure pratique applicable à la situation de votre bâtiment. Des équivalents acceptés peuvent être disponibles si le bâtiment est occupé depuis moins de 2 ans OU si 75% des services publics sont achetés directement par les locataires.
  3. Téléchargez le modèle approprié.
  4. Complétez le modèle avec les informations requises. Vous devez inclure des détails spécifiques à votre bâtiment.
  5. Téléchargez le document complété dans votre questionnaire BOMA BEST.

REMARQUE : L’utilisation d’un modèle ne signifie pas nécessairement que la Meilleure pratique a été respectée. Elle doit être correctement remplie.

 

BUREAUX :

MEILLEURE PRATIQUE 1 Programme de maintenance préventive : https://www.bomacanada.ca/wp-content/uploads/2023/04/BP01_PM-Program_Template-1-3.docx

 

MEILLEURE PRATIQUE 2 Évaluation énergétique :

MEILLEURE PRATIQUE 3 Plan de gestion de l’énergie :

MEILLEURE PRATIQUE 4 Objectifs de réduction d’énergie :

MEILLEURE PRATIQUE 5 Évaluation de l’eau :

MEILLEURE PRATIQUE 6 Plan de gestion de l’eau :

MEILLEURE PRATIQUE 7 Plan de surveillance de la qualité de l’air intérieur :

MEILLEURE PRATIQUE 8 Programme de demande de services aux occupants :

https://www.bomacanada.ca/wp-content/uploads/2023/04/BP05Eq.Tenants_Water-Communications-Plan_Template.docx

MEILLEURE PRATIQUE 9 Programme de gestion des matériaux de construction dangereux :

https://www.bomacanada.ca/wp-content/uploads/2023/04/BP09_HazBldg-Mat.-Mgmt-Program_Template-3.docx

MEILLEURE PRATIQUE 10(A) Programme de gestion des produits chimiques dangereux :

https://www.bomacanada.ca/wp-content/uploads/2023/04/BP10a_HazChem-Prod.-Mgmt-Program_Template.docx

MEILLEURE PRATIQUE 11 Programme de nettoyage écologique :

MEILLEURE PRATIQUE 12(A) Séparation à la source :

MEILLEURE PRATIQUE 13 Audit des déchets :

https://www.bomacanada.ca/wp-content/uploads/2023/04/BP13_Waste-Audit_Template.docx

MEILLEURE PRATIQUE 14 Plan de travail de réduction des déchets :

https://www.bomacanada.ca/wp-content/uploads/2023/04/BP14_Waste-Reduction-Work-Plan_Template-2.docx

MEILLEURE PRATIQUE 15 Politique environnementale :

https://www.bomacanada.ca/wp-content/uploads/2023/04/BP15_Environmental-Policy_Template.docx

MEILLEURE PRATIQUE 16 Programme de communication environnementale avec les occupants :

https://www.bomacanada.ca/wp-content/uploads/2023/04/BP16_Occ.-Env.-Communication-Program_Template.docx

 

 

CENTRE COMMERCIAL FERMÉ

:

MEILLEURE PRATIQUE 1 Programme de maintenance préventive :

https://www.bomacanada.ca/wp-content/uploads/2023/04/BP01_PM-Program_Template-1-4.docx

MEILLEURE PRATIQUE 2 Évaluation énergétique :

MEILLEURE PRATIQUE 3 Plan de gestion de l’énergie :

MEILLEURE PRATIQUE 4 Objectifs de réduction d’énergie :

MEILLEURE PRATIQUE 5 Évaluation de l’eau :

MEILLEURE PRATIQUE 6 Plan de gestion de l’eau :

MEILLEURE PRATIQUE 7 Plan de surveillance de la qualité de l’air intérieur :

MEILLEURE PRATIQUE 8 Programme de demande de service des occupants :

https://www.bomacanada.ca/wp-content/uploads/2023/04/BP08_Occ.-Service-Request-Program_Template-4.docx

MEILLEURE PRATIQUE 9 Programme de gestion des matériaux dangereux du bâtiment :

https://www.bomacanada.ca/wp-content/uploads/2023/04/BP09_HazBldg-Mat.-Mgmt-Program_Template-1-1.docx

MEILLEURE PRATIQUE 10(A) Programme de gestion des produits chimiques dangereux :

https://www.bomacanada.ca/wp-content/uploads/2023/04/BP10a_HazChem-Prod.-Mgmt-Program_Template-1.docx

MEILLEURE PRATIQUE 11 Programme de nettoyage écologique :

MEILLEURE PRATIQUE 12(A) Séparation à la source :

MEILLEURE PRATIQUE 13 Audit des déchets :

https://www.bomacanada.ca/wp-content/uploads/2023/04/BP13_Waste-Audit_Template-1.docx

MEILLEURE PRATIQUE 14 Plan de travail de réduction des déchets :

https://www.bomacanada.ca/wp-content/uploads/2023/04/BP14_Waste-Reduction-Work-Plan_Template-2-1.docx

MEILLEURE PRATIQUE 15 Politique environnementale :

https://www.bomacanada.ca/wp-content/uploads/2023/04/BP15_Environmental-Policy_Template-1.docx

MEILLEURE PRATIQUE 16 Programme de communication environnementale des occupants :

https://www.bomacanada.ca/wp-content/uploads/2023/04/BP16_Occ.-Env.-Communication-Program_Template-2.docx

 

 

UNIVERSEL:

MEILLEURE PRATIQUE 1 Programme de maintenance préventive :

https://www.bomacanada.ca/wp-content/uploads/2023/04/BP01_PM-Program_Template-1-2.docx

 

MEILLEURE PRATIQUE 2 Évaluation énergétique :

 

MEILLEURE PRATIQUE 3 Plan de gestion énergétique :

 

MEILLEURE PRATIQUE 4 Objectifs de réduction de l’énergie :

 

MEILLEURE PRATIQUE 5 Évaluation de l’eau :

 

MEILLEURE PRATIQUE 6 Plan de gestion de l’eau :

 

MEILLEURE PRATIQUE 7 Plan de surveillance de la qualité de l’air intérieur :

MEILLEURE PRATIQUE 8 Programme de demande de service des occupants :

https://www.bomacanada.ca/wp-content/uploads/2023/04/BP08_Occ.-Service-Request-Program_Template-4.docx

MEILLEURE PRATIQUE 9 Programme de gestion des matériaux de construction dangereux :

https://www.bomacanada.ca/wp-content/uploads/2023/04/BP09_HazBldg-Mat.-Mgmt-Program_Template-1-1.docx

MEILLEURE PRATIQUE 10(A) Programme de gestion des produits chimiques dangereux :

https://www.bomacanada.ca/wp-content/uploads/2023/04/BP10a_HazChem-Prod.-Mgmt-Program_Template-1.docx

MEILLEURE PRATIQUE 11 Programme de nettoyage écologique :

MEILLEURE PRATIQUE 12(A) Séparation des sources :

MEILLEURE PRATIQUE 13 Audit des déchets :

https://www.bomacanada.ca/wp-content/uploads/2023/04/BP13_Waste-Audit_Template-1.docx

MEILLEURE PRATIQUE 14 Plan de travail de réduction des déchets :

https://www.bomacanada.ca/wp-content/uploads/2023/04/BP14_Waste-Reduction-Work-Plan_Template-2-1.docx

MEILLEURE PRATIQUE 15 Politique environnementale :

https://www.bomacanada.ca/wp-content/uploads/2023/04/BP15_Environmental-Policy_Template-1.docx

 

MEILLEURE PRATIQUE 16 Programme de communication environnementale des occupants :

https://www.bomacanada.ca/wp-content/uploads/2023/04/BP16_Occ.-Env.-Communication-Program_Template-2.docx

INDUSTRIE LÉGÈRE :

MEILLEURE PRATIQUE 1 Programme de maintenance préventive :

https://www.bomacanada.ca/wp-content/uploads/2023/04/BP01_PM-Program_Template-1-2.docx

MEILLEURE PRATIQUE 2 Évaluation énergétique :

MEILLEURE PRATIQUE 3 Plan de gestion énergétique :

MEILLEURE PRATIQUE 4 Objectifs de réduction d’énergie :

MEILLEURE PRATIQUE 5 Évaluation de l’eau :

MEILLEURE PRATIQUE 6 Plan de gestion de l’eau :

MEILLEURE PRATIQUE 7 Plan de surveillance de la qualité de l’air intérieur :

MEILLEURE PRATIQUE 8 Programme de demande de service des occupants :

https://www.bomacanada.ca/wp-content/uploads/2023/04/BP08_Occ.-Service-Request-Program_Template-4.docx

MEILLEURE PRATIQUE 9 Programme de gestion des matériaux de construction dangereux :

https://www.bomacanada.ca/wp-content/uploads/2023/04/BP09_HazBldg-Mat.-Mgmt-Program_Template-1-1.docx

MEILLEURE PRATIQUE 10(A) Programme de gestion des produits chimiques dangereux :

https://www.bomacanada.ca/wp-content/uploads/2023/04/BP10a_HazChem-Prod.-Mgmt-Program_Template-1.docx

MEILLEURE PRATIQUE 11 Programme de nettoyage écologique :

MEILLEURE PRATIQUE 12(A) Séparation à la source :

MEILLEURE PRATIQUE 13 Audit des déchets :

https://www.bomacanada.ca/wp-content/uploads/2023/04/BP13_Waste-Audit_Template-1.docx

MEILLEURE PRATIQUE 14 Plan de travail de réduction des déchets :

https://www.bomacanada.ca/wp-content/uploads/2023/04/BP14_Waste-Reduction-Work-Plan_Template-2-1.docx

MEILLEURE PRATIQUE 15 Politique environnementale :

https://www.bomacanada.ca/wp-content/uploads/2023/04/BP15_Environmental-Policy_Template-1.docx

MEILLEURE PRATIQUE 16 Programme de communication environnementale des occupants :

https://www.bomacanada.ca/wp-content/uploads/2023/04/BP16_Occ.-Env.-Communication-Program_Template-2.docx

COMMERCE DE DÉTAIL EN PLEIN AIR :

MEILLEURE PRATIQUE 1 Programme de maintenance préventive : https://www.bomacanada.ca/wp-content/uploads/2023/04/BP01_PM-Program_Template-1-2.docx

MEILLEURE PRATIQUE 2 Évaluation énergétique :

MEILLEURE PRATIQUE 3 Plan de gestion énergétique :

MEILLEURE PRATIQUE 4 Objectifs de réduction d’énergie :

MEILLEURE PRATIQUE 5 Évaluation de l’eau :

MEILLEURE PRATIQUE 6 Plan de gestion de l’eau :

MEILLEURE PRATIQUE 7 Plan de surveillance de la qualité de l’air intérieur :

MEILLEURE PRATIQUE 8 Programme de demande de services aux occupants :

https://www.bomacanada.ca/wp-content/uploads/2023/04/BP08_Occ.-Service-Request-Program_Template-4.docx

MEILLEURE PRATIQUE 9 Programme de gestion des matériaux dangereux pour les bâtiments :

https://www.bomacanada.ca/wp-content/uploads/2023/04/BP09_HazBldg-Mat.-Mgmt-Program_Template-1-1.docx

MEILLEURE PRATIQUE 10(A) Programme de gestion des produits chimiques dangereux :

https://www.bomacanada.ca/wp-content/uploads/2023/04/BP10a_HazChem-Prod.-Mgmt-Program_Template-1.docx

MEILLEURE PRATIQUE 11 Programme de nettoyage écologique :

MEILLEURE PRATIQUE 12(A) Séparation à la source :

MEILLEURE PRATIQUE 13 Audit des déchets :

Non applicable dans cette catégorie

MEILLEURE PRATIQUE 14 Plan de travail de réduction des déchets :

Non applicable dans cette catégorie

MEILLEURE PRATIQUE 15 Politique environnementale :

https://www.bomacanada.ca/wp-content/uploads/2023/04/BP15_Environmental-Policy_Template-1.docx

MEILLEURE PRATIQUE 16 Programme de communication environnementale des occupants:

https://www.bomacanada.ca/wp-content/uploads/2023/04/BP16_Occ.-Env.-Communication-Program_Template-2.docx

CINQ NIVEAUX DE CERTIFICATION

Avec cinq niveaux de certification, les utilisateurs peuvent progresser à travers le programme et utiliser continuellement le cadre des MEILLEURES pratiques et l’évaluation complète pour améliorer la performance environnementale et la gestion.

Certifié est accordé aux bâtiments qui ont respecté les MEILLEURES pratiques et ont atteint jusqu’à 19% sur le questionnaire.

Bronze est attribué aux bâtiments qui ont respecté les MEILLEURES pratiques et ont atteint entre 20 et 49% sur le questionnaire.

L’argent est attribué aux bâtiments qui ont respecté les MEILLEURES pratiques et ont atteint entre 50 et 79% sur le questionnaire.

L’or est attribué aux bâtiments qui ont respecté les MEILLEURES pratiques et ont atteint entre 80 et 89% sur le questionnaire.

Le platine est attribué aux bâtiments qui ont respecté les MEILLEURES pratiques et ont atteint entre 90 et 100% sur le questionnaire.

FRAIS (voir le guide de terrain, section frais, pour les détails des frais)

  1. INTRODUCTION

Les frais sont soumis aux termes et conditions énumérés dans les politiques du programme BOMA BEST.

Les frais d’inscription sont en vigueur à partir du 1er janvier 2023, sauf indication contraire.

Ils ne comprennent pas les taxes applicables.

Les demandeurs doivent s’assurer qu’ils sélectionnent le module d’évaluation du bâtiment conformément aux définitions BOMA BEST pour chaque type d’actif.

Lors du calcul de la taille du bâtiment pour déterminer les frais d’inscription, inclure le stationnement intérieur et/ou souterrain dans la taille du bâtiment. N’incluez pas le stationnement extérieur.

Les frais d’inscription indiqués ici comprennent les frais de vérification sur place, à l’exclusion des frais de déplacement lorsque l’emplacement du(des) bâtiment(s) est considérablement éloigné de BOMA Canada ou des bureaux de l’association BOMA locale désignée conformément à la politique 6 du programme BOMA BEST (vérification sur place : coûts de vérification supplémentaires).

BOMA Canada se réserve le droit de modifier les frais d’inscription sans préavis. BOMA Canada s’efforcera de son mieux de communiquer les nouveaux frais aux demandeurs et au public.

Pour plus d’informations, contactez BOMA Canada (flux de programme de portefeuille) ou votre association BOMA locale (flux de bâtiment unique).

  1. FLUX UNIQUE – CERTIFICATION INDIVIDUELLE DE 3 ANS (voir le guide de terrain pour les détails des frais)
  2. FLUX DE PORTFOLIO (FRAIS ANNUELS POUR LA CERTIFICATION CONTINUE – voir le Guide des champs pour les détails des frais)

Le programme de portfolio permet une certification plus économique pour les bâtiments gérés ou possédés par une seule entreprise.

BOMA Canada examinera chaque portfolio pour déterminer l’éligibilité.

  • Un nombre minimum de bâtiments et/ou de pieds carrés peut être requis.
  • Un nombre minimum d’adhésions à l’association BOMA locale peut être requis.

La certification continue dépend de la réalisation d’un processus de vérification annuel.

Des frais d’administration annuels supplémentaires peuvent s’appliquer pour les propriétés industrielles légères et les commerces de détail en plein air.

Si vous êtes intéressé à rejoindre le flux de portfolio, veuillez contacter info@bomabest.org pour considération ou plus d’informations.

  1. LIEUX DE TRAVAIL DURABLES

Non disponible en 2023 jusqu’à la sortie de la prochaine itération de BOMA BEST Workplaces. Contactez info@bomabest.org pour plus d’informations.

MARKETING DE VOTRE CERTIFICATION

BOMA Canada et ses associations locales sont heureuses de fournir aux bâtiments actuellement certifiés un accès exclusif au matériel de reconnaissance BOMA BEST.

Faites la promotion de votre certification avec du matériel personnalisé en ligne et à travers une sélection de supports imprimés disponibles.

MARKETING DE VOTRE CERTIFICATION : PLAQUES ET SIGNALISATION DU HALL D’ENTRÉE

BOMA Canada et ses associations locales sont heureuses de fournir aux bâtiments actuellement certifiés un accès exclusif au matériel de reconnaissance BOMA BEST disponible via PosterOne. Les éléments disponibles comprennent des affiches de reconnaissance personnalisées BOMA BEST, des bannières, des certificats, des plaques, des sceaux et des décalcomanies.

Utilisation de PosterOne pour votre matériel promotionnel

Il y a deux méthodes pour obtenir les matériaux BOMA BEST via PosterOne :

PosterOne « Impression à la demande » : une fois que vous avez personnalisé votre affiche ou votre bannière préférée, passez votre commande pour la taille requise et PosterOne se chargera de l’impression et de la livraison.

PosterOne « Numérique » : une fois que vous avez personnalisé votre article préféré, passez votre commande pour un PDF prêt à imprimer dans les tailles requises via le processus de paiement et vous recevrez un fichier électronique à imprimer par votre imprimante préférée ou locale.

Pour plus d’informations sur les produits disponibles et pour passer une commande, cliquez ici : https://www.bomacanada.ca/wp-content/uploads/2023/04/BOMABEST-English-Brochure-2023_NoCrop_NoBleef.pdf

Une fois que vous êtes inscrit à PosterOne, veuillez visiter PosterOne pour voir l’ensemble complet d’affiches et de bannières disponibles pour les bâtiments certifiés BOMA BEST.

MARKETING DE VOTRE CERTIFICATION : INFOGRAPHIES NUMÉRIQUES

Promouvez votre certification sur tous vos comptes de médias sociaux avec des bannières, des couvertures et des vidéos infographiques !

Fourni exclusivement par BOMA Canada, votre infographie personnalisée comprend :

  • Votre niveau de certification
  • Votre logo
  • Le nom du bâtiment certifié avec sa photo
  • Une représentation de l’impact positif de votre certification sur votre empreinte écologique

Pour vous aider à partager votre réussite, nous fournissons un ensemble de médias avec votre infographie prédimensionnée pour une meilleure adaptation aux plateformes de médias sociaux, y compris :

  • Couverture Facebook
  • Couverture LinkedIn
  • Couverture Twitter
  • Post LinkedIn
  • Post Instagram

Disponible dès maintenant pour 750 $ – comprend un package de médias complet et une vidéo.

PROGRAMMES

BÂTIMENTS DURABLES

Bâtiment unique

Le programme BOMA BEST® Sustainable Buildings Single Building est conçu pour ceux qui préfèrent payer des frais uniques pour une certification de trois ans. À l’expiration du bâtiment, les demandeurs devront s’inscrire à nouveau, en payant de nouveaux frais, afin d’obtenir une recertification.

Une fois certifié, les demandeurs ont un accès continu au portail en ligne BOMA BEST®. Vous pouvez y mettre à jour vos données mensuelles sur les services publics pour suivre les performances énergétiques et hydriques au fil du temps, ainsi que mettre à jour votre questionnaire lorsque des améliorations sont apportées au bâtiment pour voir comment cela peut affecter votre score lors de la recertification.

Ce programme est basé sur une demande en ligne via le portail en ligne BOMA BEST® et est administré par l’association locale (c’est-à-dire facturation et planification de vérification). Plusieurs bâtiments peuvent être enregistrés via le programme de bâtiments uniques. Toutes les classes d’actifs sont éligibles pour participer : bureaux, centres commerciaux fermés, industries légères, commerce de détail à ciel ouvert, bâtiments universels, bâtiments résidentiels multi-unités et installations de soins de santé.

Portefeuilles

Le programme Portfolio Stream du programme BOMA BEST® Sustainable Buildings est conçu pour les demandeurs qui préfèrent payer des frais annuels pour une certification continue. Ce flux a été développé pour fournir une méthode rentable mais rigoureuse pour la certification continue BOMA BEST® pour des portefeuilles de propriétés à tous les niveaux de certification.

Les participants au programme Portfolio sont facturés annuellement. La certification n’expire jamais à condition que la vérification soit réussie et que les frais annuels soient reçus. La vérification a lieu sur une base annuelle. Des bâtiments peuvent être ajoutés ou supprimés du portefeuille au besoin.

Ce flux est basé sur une demande en ligne via le portail en ligne BOMA BEST® et est administré par BOMA Canada (c’est-à-dire facturation et planification de vérification). Toutes les classes d’actifs sont éligibles pour participer : bureaux, centres commerciaux fermés, industries légères, commerce de détail à ciel ouvert, bâtiments universels, bâtiments résidentiels à unités multiples et établissements de soins de santé.

Pour plus d’informations sur le programme de portefeuille, téléchargez le guide du programme de portefeuille BOMA BEST®.

DÉFINITIONS DE BÂTIMENT

Chaque propriété doit être évaluée en utilisant le questionnaire approprié. Examinez les définitions ci-dessous pour identifier le type de bâtiment en fonction de l’utilisation principale de sa surface de plancher brute (SPB).

Si votre bâtiment est composé de plusieurs structures, découvrez s’il peut être évalué à l’aide d’un seul questionnaire ici.

BUREAU

Pour être admissible à ce module, 75 % de l’utilisation du bâtiment doivent correspondre aux définitions du module de bureau énumérées ci-dessous (25 % peuvent être consacrés à d’autres utilisations). La surface de plancher du bâtiment doit être supérieure à 5 000 pieds carrés.

Bâtiment de bureau : Une propriété fournissant des environnements propices à la réalisation d’activités de gestion et d’administration, de comptabilité, de marketing, de traitement de l’information, de conseil, de gestion des ressources humaines, de services financiers et d’assurance, de services éducatifs et médicaux et d’autres services professionnels.

Bureau financier : Bâtiments utilisés pour les services financiers tels que les sièges sociaux de banques et les sociétés de courtage et de titres.

Les bâtiments qui répondent à la définition du module de bureau mais ne respectent pas l’exigence de taille minimale doivent utiliser le module universel. Les cabinets vétérinaires doivent utiliser le module universel. Les cabinets médicaux doivent utiliser le module de soins de santé.

Définitions tirées de NAIOP Terms & Definitions: North American Office & Industrial Market and Energy Star Portfolio Manager.

CENTRES COMMERCIAUX ENCLOSES

Pour être admissible à ce module, 75 % de l’utilisation du bâtiment doivent correspondre à la définition du module de centre commercial clos énumérée ci-dessous (25 % peuvent être consacrés à d’autres utilisations).

Centre commercial clos : désigne une propriété de vente au détail qui est planifiée, construite, détenue et gérée en tant qu’entité unique, comprenant des unités de location commerciales (CRU) et des espaces communs, avec une taille minimale de 10 000 pieds carrés (GLA) et un minimum de trois CRU. Un stationnement sur place est généralement également fourni.

Les types de centres commerciaux clos comprennent, mais sans s’y limiter :

  • Centre commercial régional : la GLA de ce centre varie entre 300 000 et 799 999 pieds carrés. Son attraction principale est généralement la combinaison d’ancrages. Un centre régional est généralement fermé avec une orientation vers l’intérieur des magasins reliés par des espaces / promenades communs ou des “mails”, flanqués d’un ou des deux côtés par diverses entrées. Il pourrait être à plusieurs niveaux avec des escaliers mécaniques, des escaliers et des ascenseurs entre les niveaux. Le stationnement pavé hors rue entoure le périmètre extérieur. Il peut être de surface ou structuré et il peut y avoir des emplacements d’enseignes ou des magasins indépendants.
  • Centre super-régional : Centre similaire à un centre régional, mais de plus grande taille (surface GLA supérieure à 800 000 pieds carrés) et offrant une gamme plus étendue d’enseignes et/ou de détaillants de destination. Les centres super-régionaux sont souvent situés le long des lignes de transport en commun (par exemple, métro, tramway, bus) et le long des grands axes routiers.

Définitions provenant du STANDARD CANADIEN DE L’IMMOBILIER COMMERCIAL : Un cadre pour les définitions de centres commerciaux et d’autres formats de commerce de détail.

 

COMMERCE DE DÉTAIL EN PLEIN AIR

Pour être éligible à ce module, 75 % de l’utilisation du bâtiment doit répondre à la définition du module de commerce de détail en plein air énumérée ci-dessous (25 % peuvent être consacrés à d’autres utilisations).

Commerce de détail en plein air : fait référence aux configurations où il n’y a pas d’espace commun intérieur et où les magasins peuvent être indépendants ou attachés en rangée ou en bande. Ce type de propriété peut également être appelé centre commercial en bande.

Les types de commerce de détail en plein air comprennent, mais sans s’y limiter :

  • Centre communautaire (également appelé centre commercial en bande) : ces centres sont essentiellement un regroupement d’unités de vente au détail attachées qui peuvent être en plein air et/ou fermées avec un stationnement pavé hors rue important entourant le bâtiment accessible dans la plupart des cas à partir de deux côtés ou plus. Ils peuvent être des développements extérieurs avec des promenades ou des développements fermés avec des corridors de liaison.
  • Centre de commodités : généralement de 10 000 à 39 999 pieds carrés (surface locative brute ou SLB) où les locataires offrent un mélange restreint de biens et de services personnels à une zone de chalandise très limitée, y compris la clientèle sur place. Un ancrage typique serait un dépanneur tel que 7-Eleven, Mac’s Convenience, Couche-Tard ou autres mini-magasins. Des auvents ouverts peuvent relier les devantures de magasins, mais un centre de commodités n’a pas de corridors fermés reliant les magasins.
  • Centre de quartier/centre de style de vie : généralement de 40 000 à 99 999 pieds carrés (SLB) et conçu pour offrir des achats de commodité pour les besoins quotidiens des consommateurs du quartier immédiat. Il est généralement ancré par un supermarché.
  • Centre commercial de puissance : généralement de 100 000 à 1 000 000 de pieds carrés (GLA) et comprend souvent trois ou plusieurs détaillants de grande surface (“grandes boîtes” ou “ancrages dominant une catégorie”) qui sont principalement autonomes (non connectés) ou parfois faisant partie d’un certain nombre de bâtiments à plusieurs locataires de plain-pied dispersés sur la même propriété pour offrir une visibilité maximale à la plupart des unités de vente au détail. Comme pour d’autres centres en plein air, un grand parking en pavé est situé devant les magasins et autour du site au niveau du sol. Le grand élément de terrain permet un réseau routier intérieur qui relie tous les sites individuels et permet aux clients de conduire d’une devanture à l’autre.

Définitions provenant de la norme immobilière de détail canadienne : un cadre pour les définitions de centre commercial et d’autres formats de vente au détail.

INDUSTRIE LÉGÈRE (ATELIERS ET ENTREPÔTS)

Pour être admissible à ce module, 75 % de l’utilisation du bâtiment doit répondre à la définition du module de l’industrie légère énumérée ci-dessous (25 % peuvent être consacrés à d’autres utilisations).

Bâtiment industriel : une installation dans laquelle l’espace est utilisé principalement pour la recherche, le développement, le service, la production, le stockage ou la distribution de biens et qui peut également inclure un peu d’espace de bureau (pas plus de 25 % de l’espace peut être consacré à l’utilisation de bureau).

  • Usine de fabrication/industrielle : une installation utilisée pour la conversion, la fabrication et/ou l’assemblage de matières premières brutes ou partiellement ouvrées en produits/biens.
  • Entrepôt (réfrigéré ou non réfrigéré) : une installation principalement utilisée pour le stockage et/ou la distribution de matériaux, de biens et de marchandises.
  • Centre de distribution : se réfère à des bâtiments non réfrigérés qui sont utilisés pour le stockage temporaire et la redistribution de biens, de produits manufacturés, de marchandises ou de matières premières.

Définitions provenant de NAIOP Termes et définitions : Marché nord-américain des bureaux et de l’industrie et aligné avec Energy Star Portfolio Manager.

IMMEUBLES RÉSIDENTIELS MULTI-UNITÉS (MURBS)

Pour être admissible à ce module, 75 % de l’utilisation du bâtiment doit répondre à la définition du module d’immeuble résidentiel multi-unités énumérée ci-dessous (25 % peuvent être consacrés à d’autres utilisations).

Immeuble Résidentiel à Unités Multiples (IRUM) : Un bâtiment comprenant une entrée commune et des unités séparées également connues sous le nom d’appartements construits à des fins d’habitation. Les immeubles résidentiels à unités multiples doivent avoir un accès principal à une porte extérieure, chaque appartement étant relié par une porte intérieure. Toutes les unités doivent être connectées entre elles (ou à un couloir central) par une porte intérieure pour effectuer un test de la porte soufflante.

 

Les catégories pour les IRUM comprennent :

  • Bas immeubles (2 à 3 étages) – le bâtiment doit comporter au minimum deux (2) étages au-dessus du sol, et quatre (4) appartements (logements).
  • Moyens immeubles (4 à 9 étages).
  • Hauts immeubles (10 étages et plus).

 

Cette définition s’applique uniquement aux logements multifamiliaux ou aux communautés de vie indépendante (c’est-à-dire les résidences pour personnes âgées). Les bâtiments répondant à la définition d’un hôtel, d’une résidence universitaire/dortoir, d’une maison individuelle ou d’un autre type de logement ou d’installation résidentielle doivent utiliser le module universel (définitions de Energy Star Portfolio Manager).

 

ÉTABLISSEMENTS DE SOINS DE SANTÉ

Pour être éligible à ce module, 50 % de l’utilisation du bâtiment doit répondre aux définitions du module de soins de santé énumérées ci-dessous (50 % peuvent être dédiés à d’autres utilisations).

 

Hôpital : La désignation d’hôpital s’applique aux hôpitaux médicaux et chirurgicaux généraux, aux hôpitaux d’accès critique et aux hôpitaux pour enfants. Ces établissements fournissent des services de soins aigus destinés à traiter les patients pour de courtes périodes, y compris les soins médicaux d’urgence, les services de consultation médicale, les soins de diagnostic, les soins ambulatoires, les soins chirurgicaux et les services spécialisés limités tels que la réadaptation et les soins du cancer.

 

Pour être qualifié comme hôpital, les exigences suivantes doivent être remplies :

  • Plus de 50 % de la surface brute de tous les bâtiments doivent être utilisés pour les services médicaux et chirurgicaux généraux ; ET
  • Plus de 50 % des lits agréés doivent fournir des services de soins aigus ; ET
  • Ces établissements doivent fonctionner 24 heures sur 24, 7 jours sur 7.

 

Les établissements qui utilisent plus de 50 % de la surface brute pour les soins de longue durée, les soins infirmiers spécialisés, les centres de soins spécialisés et/ou ambulatoires chirurgicaux, OU qui ont moins de 50 % de leurs lits agréés pour les services de soins aigus, ne sont pas considérés comme des hôpitaux éligibles en vertu de cette définition.

Bâtiment médical : La désignation de bâtiment médical s’applique aux bâtiments qui répondent aux critères suivants :

Plus de 50% de l’espace total du bâtiment est utilisé principalement pour fournir un diagnostic et un traitement (sans intervention chirurgicale majeure) pour les soins ambulatoires médicaux, dentaires ou psychiatriques ;

Ces établissements ne fonctionnent pas 24 heures sur 24.

Établissements de soins de longue durée (y compris les soins résidentiels, les soins aux personnes âgées et la réadaptation ambulatoire/la thérapie physique) : également appelés “établissements de soins de courte durée pour patients hospitalisés”, ces établissements fournissent des soins de réadaptation permanents, de restauration et/ou de soins infirmiers spécialisés continus aux patients ou résidents ayant besoin d’aide pour les activités de la vie quotidienne.

Une désignation d’établissement de soins de longue durée s’applique aux bâtiments qui répondent aux critères suivants :

  • Plus de 50% de l’espace total de l’établissement est utilisé principalement pour les soins de longue durée aigus, les soins infirmiers spécialisés continus, les soins du cancer, la réadaptation et/ou les soins psychiatriques ;
  • Ces établissements fonctionnent 24 heures sur 24.

Les établissements où plus de 50 % de l’espace n’est pas consacré aux soins de longue durée aigus, tels que les communautés de retraite qui n’offrent que des logements indépendants, ne sont pas considérés comme éligibles selon cette définition et doivent utiliser le module de bâtiment résidentiel à unités multiples (définition du gestionnaire de portefeuille Energy Star).

UNIVERSEL

Le module de bâtiment universel a été développé pour couvrir une gamme d’installations qui relèvent d’une variété de types de bâtiments. Il n’y a pas de restrictions d’utilisation ou de taille applicables à la sélection du module universel.

  • Un bâtiment universel peut être l’un (ou une combinaison) des types de bâtiments suivants :
  • Éducation des adultes
  • Aquarium
  • Concessionnaire automobile
  • Agence bancaire
  • Bar/Boîte de nuit
  • Caserne
  • Salle de quilles
  • Casino
  • Collège/Université
  • Dépanneur avec station-service
  • Dépanneur sans station-service
  • Centre de congrès
  • Palais de justice
  • Centre de données
  • Traitement et distribution de l’eau potable
  • Centrale énergétique
  • Restaurant rapide
  • Caserne de pompiers
  • Centre de remise en forme/club de santé/salle de sport
  • Vente de nourriture
  • Service de restauration
  • Hôtel
  • Patinoire/curling
  • Aréna intérieure
  • École primaire et secondaire
  • Laboratoire
  • Bibliothèque
  • Centre de style de vie
  • Centre de courrier/bureau de poste
  • Propriété à usage mixte
  • Cinéma
  • Musée
  • Autre
  • Autre – Stade
  • Autre – Éducation
  • Autre – Divertissement / Rassemblement public
  • Autre – Logement / Résidentiel
  • Autre – Centre commercial
  • Autre – Services publics
  • Autre – Loisirs
  • Autre – Restaurant / Bar
  • Autre – Services
  • Autre – Technologie / Science
  • Autre – Utilité
  • Parking
  • Arts de la scène
  • Services personnels (Santé / Beauté, Nettoyage à sec, etc.)
  • Poste de police
  • Prématernelle / Garderie
  • Prison / Incarcération
  • Piste de course
  • Services de réparation (Véhicule, Chaussure, Serrurier, etc.)
  • Résidence universitaire / Dortoir
  • Restaurant
  • Magasin de détail
  • Patinoire
  • Installation de libre-service
  • Maison individuelle
  • Salle de réunion sociale
  • Stade (fermé)
  • Stade (ouvert)
  • Supermarché / Épicerie
  • Piscine
  • Terminal / Gare de transport
  • Cabinet vétérinaire
  • École professionnelle
  • Station de traitement des eaux usées
  • Club de vente en gros / Supercentre
  • Lieu de culte
  • Zoo

Définitions tirées du Portfolio Manager ENERGY STAR.

ÉNERGIE DANS BOMA BEST 3.0

BOMA BEST 3.0 EST INTÉGRÉ AU PORTFOLIO MANAGER ENERGY STAR

La comparaison de la consommation d’énergie est effectuée selon la méthode ENERGY STAR Portfolio Manager.

Il existe deux façons de saisir les données de consommation d’énergie (et d’eau) pour obtenir des points

  1. Directement dans le portail en ligne BOMA BEST. Pour les instructions, cliquez ici. https://www.bomacanada.ca/wp-content/uploads/2023/04/BOMA-BEST-benchmarking-instructions-without-ESPM-account.pdf
  2. En liant votre compte ENERGY STAR Portfolio Manager à votre compte BOMA BEST. Pour les instructions, cliquez ici. https://www.bomacanada.ca/wp-content/uploads/2023/04/BOMA-BEST-benchmarking-instructions-with-ESPM-account.pdf

Une FAQ sur le Portfolio Manager ENERGY STAR dans BOMA BEST 3.0 est disponible ici. https://www.bomacanada.ca/wp-content/uploads/2023/04/ENERGY-STAR-Portfolio-Manager-FAQ.pdf

DÉCHETS DANS BOMA BEST 3.0

LES AUDITS DE DÉCHETS SONT UN ÉLÉMENT CRITIQUE DE BOMA BEST 3.0

Améliorer la performance de la gestion des déchets dans un bâtiment nécessite une connaissance de la nature et de la masse des déchets collectés sur place. Bien qu’il soit possible d’avoir une idée approximative du taux de diversion basé sur les données fournies par les transporteurs de déchets en ce qui concerne les matériaux destinés à la décharge, ceux qui peuvent être recyclés et compostés, cette information ne repose pas toujours sur des données pondérées, rendant une analyse fiable de la performance d’un bâtiment impossible. Dans le cadre des meilleures pratiques BOMA 3.0, les demandeurs doivent effectuer un audit des déchets tous les trois ans. BOMA Canada a créé un document détaillant toutes les exigences pour se conformer à cette meilleure pratique :

En plus de ce qui précède, BOMA Canada a créé un document fournissant des orientations générales sur la réalisation d’un audit des déchets avec l’aide de nombreux intervenants. Le Guide d’audit des déchets de BOMA Canada (https://www.bomacanada.ca/wp-content/uploads/2023/04/BOMA-Canada-Waste-Auditing-Guide.pdf) fournira aux lecteurs des informations sur les pratiques recommandées par l’industrie – qui vont au-delà du document des exigences d’audit des déchets.

GUIDES UTILISATEURS

RESSOURCES D’APPLICATION BOMA BEST SUSTAINABLE BUILDINGS

Utilisez les ressources ci-dessous pour vous aider à obtenir votre certification BOMA BEST.

Guides utilisateurs

Single Stream https://www.bomacanada.ca/wp-content/uploads/2023/04/User-Guide-Single-Stream.pdf

Portfolio Stream – Gestionnaire de bâtiments (https://www.bomacanada.ca/wp-content/uploads/2023/04/2019-BOMA-BEST-User-Guide-Portfolio-Stream-Building-Manager.pdf)

Portfolio Stream – Gestionnaire de portefeuille (https://www.bomacanada.ca/wp-content/uploads/2023/04/2019-BOMA-BEST-User-Guide-Portfolio-Stream-Portfolio-Manager.pdf)

Documents d’orientation sur les meilleures pratiques

Vérification

RAPPORT NATIONAL SUR LES BÂTIMENTS VERTS DE 2019

RAPPORT NATIONAL DE BOMA BEST SUR LES BÂTIMENTS VERTS DE 2019

Le rapport national sur les bâtiments verts (NGBR) de 2019 fournit la première analyse des bâtiments ayant achevé BOMA BEST 3.0, la toute nouvelle évaluation lancée sur un nouveau portail en ligne en septembre 2016.

Découvrez les performances exceptionnelles en matière d’énergie et d’eau de cet échantillon de bâtiments, ainsi que notre première analyse de la façon dont les bâtiments abordent la résilience.

https://www.bomacanada.ca/wp-content/uploads/2023/04/2019-BOMA-NGBR-English-ART-Jan16.pdf

https://www.bomacanada.ca/wp-content/uploads/2023/04/BOMA-2019-NGBR-Key-Findings-Eng-ART-Dec17.pdf

RAPPORT NATIONAL SUR LES BÂTIMENTS VERTS DE 2021

RAPPORT NATIONAL DE BOMA BEST SUR LES BÂTIMENTS VERTS DE 2021

CONSTRUIRE SUR LA DURABILITÉ

BOMA BEST™ Sustainable Buildings est le programme d’évaluation et de certification environnementale le plus largement utilisé en Amérique du Nord.

Il reconnaît l’excellence en matière de gestion et de performance énergétiques et environnementales dans l’industrie immobilière commerciale.

https://www.bomacanada.ca/wp-content/uploads/2023/04/BOMA-NGBR-2021-English-v2.pdf

POLITIQUES DU PROGRAMME BOMA BEST

POLITIQUE 1 DU PROGRAMME DE BÂTIMENTS DURABLES BOMA BEST 3.0 – FRAIS D’APPLICATION

Les frais d’application pour les Bâtiments Durable BOMA BEST® 3.0 sont indiqués ici. Lorsque les frais d’application sont basés sur la taille du bâtiment en pieds carrés, les conditions suivantes doivent être remplies:

La taille totale du bâtiment doit être déterminée en tant que Surface Hors Oeuvre Brute (SHOB) totale.

La SHOB doit inclure les zones suivantes:

  • Les halls
  • Les espaces locatifs
  • Les espaces communs
  • Les salles de réunion
  • Les salles de pause
  • Les atriums (rez-de-chaussée uniquement)
  • Les toilettes
  • Les cages d’ascenseur
  • Les escaliers
  • Les espaces de l’équipement mécanique
  • Les sous-sols
  • Les espaces de stockage
  • Les aires de stationnement – Les parkings souterrains ou fermés et ventilés mécaniquement doivent être inclus dans la surface hors oeuvre brute du bâtiment.

La SHOB doit exclure les zones suivantes:

  • Les espaces extérieurs
  • Les balcons
  • Les patios
  • Les quais de chargement extérieurs
  • Les allées
  • Les passages couverts
  • Les cours extérieures (tennis, basket-ball, etc.)
  • L’espace de plénum interstitiel entre les étages (qui abrite les tuyaux et la ventilation)
  • Espace de ramper
  • Zone de stationnement – Les parkades extérieurs ou à ciel ouvert doivent être exclus de la surface de plancher brute du bâtiment.

Cette définition est conforme à la norme ANSI/BOMA Z65.3-2009.

La surface de plancher brute utilisée pour calculer les frais doit être saisie sur la page d’enregistrement du bâtiment (page “Créer un nouveau”) ici :

Remarque : Cette définition n’est pas conforme à la définition utilisée pour déterminer la surface de plancher brute aux fins de l’étalonnage de l’énergie et de l’eau à l’aide d’ENERGY STAR Portfolio Manager.

  1. Si les demandeurs enregistrent un bâtiment en utilisant le mauvais type de questionnaire, l’association BOMA locale se réserve le droit de refuser l’enregistrement du bâtiment du demandeur ; ou, s’il est accepté, de notifier au demandeur un changement de catégorie de taille du bâtiment, selon ce qui est jugé approprié.

BOMA Canada se réserve le droit de modifier les frais de demande de temps à autre. BOMA Canada et ses associations locales de BOMA s’efforceront de communiquer avec les membres de BOMA et d’autres parties prenantes de BOMA BEST avant le changement des frais de demande, mais ne peuvent garantir une période de préavis spécifique.

POLITIQUE 2 DU PROGRAMME BOMA BEST BÂTIMENTS DURABLES 3.0 – REMBOURSEMENT DES FRAIS DE DEMANDE

Les demandeurs peuvent obtenir un remboursement des frais de demande dans les trente (30) premiers jours de l’enregistrement du bâtiment, à condition que la vérification n’ait pas été effectuée pour le bâtiment.

Au-delà de la période de trente (30) jours, aucun remboursement ne sera accordé. Dans le cas où un bâtiment est vendu à une autre entreprise, les frais de demande restent attachés au bâtiment lui-même, et non à la société de gestion ou de propriété qui l’a initialement enregistré. Les nouvelles entreprises de gestion ou de propriété peuvent poursuivre le processus de certification du bâtiment sans frais supplémentaires, à condition que la période de demande en ligne soit conforme à la Politique 4 du programme BOMA BEST Bâtiments durables 3.0 – Période de demande en ligne. Les frais de demande ne peuvent pas être transférés à un autre bâtiment.

Dans tous les cas, aucun remboursement des frais de demande ne sera accordé à titre de compensation si la certification BOMA BEST n’a pas été obtenue ou si le niveau souhaité n’a pas été atteint après avoir poursuivi une mise à niveau de la note.

POLITIQUE 3 DU PROGRAMME BOMA BEST BÂTIMENTS DURABLES 3.0 – CRITÈRES D’ÉLIGIBILITÉ

Applicable à tous les types de bâtiments : bureaux, centres commerciaux fermés, soins de santé, industries légères, immeubles résidentiels multi-unités, commerces de détail à ciel ouvert, universels.

Les bâtiments sont considérés comme éligibles pour participer au programme de certification BOMA BEST 3.0 si toutes les conditions suivantes sont remplies au moment de la demande :

  • Le bâtiment doit avoir atteint un taux d’occupation moyen minimum de 50% pendant une période d’un (1) an représentant 12 mois consécutifs, au minimum.
  1. a) Les bâtiments ayant un taux d’occupation moyen égal ou supérieur à 50% pour les 12 derniers mois consécutifs sont éligibles pour atteindre les niveaux de certification BOMA BEST Bronze, Argent, Or ou Platine.
  2. b) Les bâtiments ayant un taux d’occupation moyen inférieur à 50% pour les 12 derniers mois consécutifs peuvent être éligibles pour atteindre uniquement le niveau de certification BOMA BEST Certifié. Contactez info@bomabest.org pour plus d’informations.
  • Le demandeur doit sélectionner le type de questionnaire correspondant à la classe d’actifs du bâtiment. Les définitions des bâtiments sont disponibles ici.
  • Les bâtiments dans le Flux de Portefeuille doivent fonctionner sous une société de gestion commune, en utilisant des politiques de gestion communes.
  • Les bâtiments dans le Flux de Portefeuille peuvent être situés dans tout le pays. Ils n’ont pas besoin d’être dans le même espace géographique, ni d’être représentés par la même association locale de BOMA.

Le taux d’occupation représente le pourcentage de surface louée active par rapport à la surface locative brute totale :

(Surface louée active moyenne des 12 derniers mois / Surface locative brute totale disponible) x 100

Note 1 : En raison des impacts de COVID-19, la densité d’occupation – c’est-à-dire le nombre de occupants présents dans le bâtiment en une journée donnée – peut varier. La variabilité de la densité d’occupation ne devrait pas avoir d’impact sur le taux d’occupation du bâtiment, qui dépend de l’espace loué. Consultez le guide pour BOMA BEST – Impact de COVID-19 pour des instructions sur la façon de répondre à des questions spécifiques à la lumière des impacts de COVID-19.

Note 2 : L’exigence d’éligibilité décrite ici s’applique exclusivement à BOMA BEST 3.0. L’exigence d’éligibilité pour la participation à BOMA BEST 4.0 – la prochaine itération de BOMA BEST – sera communiquée en 2022.

POLITIQUE 4 DU PROGRAMME DES BÂTIMENTS DURABLES BOMA BEST 3.0 – PÉRIODE DE DEMANDE EN LIGNE

Les demandeurs auront une période de six (6) mois pour compléter l’enquête d’évaluation en ligne de BOMA BEST à compter de la date d’accès à l’enquête en ligne.

Si le bâtiment n’est pas prêt pour la vérification après la période de six (6) mois, le demandeur peut contacter BOMA Canada (flux de programme de portefeuille) ou l’association locale de BOMA désignée (flux de bâtiment unique) pour une extension de la période de demande. Une prolongation pouvant aller jusqu’à six (6) mois peut être accordée. Si aucune prolongation n’est demandée, BOMA Canada ou l’association locale BOMA désignée se réserve le droit de rendre le dossier inactif, en se basant sur son meilleur jugement, mais pas avant d’avoir tenté de communiquer avec le demandeur.

 

Si une demande devient inactive en raison d’une période de six (6) à douze (12) mois écoulée, le demandeur doit contacter BOMA Canada (volet programme de portefeuille) ou l’association locale BOMA désignée (volet programme de bâtiment unique) pour discuter de la réactivation.

 

Dans tous les cas, après douze (12) mois à compter de la date d’accès accordée à l’évaluation en ligne, le dossier sera rendu définitivement inactif. BOMA Canada ou l’association locale BOMA peuvent le faire sans contact préalable avec le demandeur. Les demandeurs souhaitant continuer à poursuivre une certification BOMA BEST après la période de douze (12) mois écoulée sur leur demande originale devront payer des frais de demande de certification de bâtiments durables BOMA BEST. Le demandeur peut être tenu d’utiliser la version la plus récente du questionnaire pour les bâtiments durables BOMA BEST.

 

Les remboursements pour les évaluations incomplètes ne peuvent pas être émis, conformément à la politique 2 – Remboursement des frais de demande du programme BOMA BEST pour les bâtiments durables 3.0.

 

POLITIQUE 5 DU PROGRAMME BOMA BEST POUR LES BÂTIMENTS DURABLES 3.0 – VÉRIFICATION SUR SITE : DOCUMENTATION MANQUANTE

 

Lorsqu’une demande de certification de bâtiment a été examinée dans le cadre d’une tournée de vérification sur site et n’est pas recommandée pour certification en raison de documentation ou d’informations manquantes et / ou incomplètes, et que le vérificateur effectuant la vérification sur site fournit des recommandations pour répondre aux exigences de certification, alors :

 

  1. Le demandeur dispose d’un délai de trente (30) jours pour fournir la documentation et / ou les informations demandées et les soumettre à nouveau au vérificateur, comme convenu ; et

 

  1. Si le vérificateur exige une deuxième visite sur site, le demandeur devra payer tous les frais applicables du vérificateur pour cette visite (voir la politique 6 du programme BOMA BEST pour les bâtiments durables 3.0).

 

Nonobstant la clause 1 ci-dessus, BOMA Canada (volet programme de portefeuille) ou l’association locale BOMA désignée (volet programme de bâtiment unique), après consultation avec le vérificateur, peut, à sa seule discrétion, accorder au demandeur une période prolongée de trente (30) jours pour rassembler la documentation et / ou les informations requises, si nécessaire, pour un total de soixante (60) jours suivant la vérification sur site.

 

PROGRAMME BOMA BEST BÂTIMENTS DURABLES 3.0 POLITIQUE 6 – VÉRIFICATION SUR PLACE : COÛTS SUPPLÉMENTAIRES DE VÉRIFICATION

 

Coûts de voyage

Lorsqu’un ou plusieurs bâtiments de la demande sont situés à une distance considérable du bureau de BOMA Canada ou de l’association locale désignée de BOMA, le demandeur sera responsable de tous les coûts de voyage applicables du vérificateur pour effectuer la vérification sur place. La définition de “distance considérable” sera déterminée par BOMA Canada ou l’association locale désignée de BOMA.

Les coûts de voyage peuvent inclure : les vols, l’essence, les frais de location de voiture, l’hébergement et les repas, le cas échéant. Veuillez consulter BOMA Canada (programme de portefeuille) ou l’association locale désignée de BOMA (programme de bâtiment unique) avant d’inscrire un bâtiment si vous pensez qu’il pourrait être situé à une “distance considérable” d’un bureau de BOMA.

 

Révision du questionnaire

Il est prévu que le vérificateur devra modifier certaines réponses dans la version du questionnaire du vérificateur avant de finaliser le score de certification à la suite de la visite sur place et de l’examen de la documentation. Un vérificateur peut modifier jusqu’à douze (12) réponses dans le questionnaire. Si plus de douze questions nécessitent une modification, cela entraînera un coût supplémentaire de vérification. Il incombe au demandeur de mettre à jour la version du questionnaire en ligne du demandeur avec ces mêmes modifications, énumérées dans le rapport final de vérification.

 

Examen supplémentaire

À la suite de la vérification, le vérificateur peut aider le demandeur à comprendre la documentation supplémentaire nécessaire pour obtenir la certification. Toutefois, il ne peut y avoir plus de deux (2) interactions avec le vérificateur axées sur la clarification de l’intention d’une question. Un examen supplémentaire de documents au-delà des deux (2) interactions entraînera un coût supplémentaire de vérification.

 

Deuxième visite sur place

Dans le cas où une deuxième visite de vérification sur place est nécessaire, cela entraînera un coût supplémentaire de vérification.

Pour plus d’informations sur les coûts supplémentaires de vérification, contactez BOMA Canada (programme de portefeuille) ou l’association locale désignée de BOMA (programme de bâtiment unique).

 

PROGRAMME BOMA BEST BÂTIMENTS DURABLES 3.0 POLITIQUE 7 – MÉTHODOLOGIE DE VÉRIFICATION POUR LES BÂTIMENTS ÉLIGIBLES DE VENTE AU DÉTAIL À L’AIR LIBRE OU D’INDUSTRIE LÉGÈRE DANS LE PROGRAMME DE PORTEFEUILLE

 

Chaque bâtiment du portefeuille sera évalué avec son propre questionnaire. La vérification sera basée sur un échantillonnage, conformément à l’ISO 17021:2006. Dans le cas où un bâtiment ne répond pas au niveau identifié lors de l’inscription, le Vérificateur sélectionnera un échantillonnage plus large de bâtiments à vérifier, conformément à la norme ISO 17021:2006. Tous les coûts de vérification supplémentaires seront facturés à un taux horaire plus les dépenses, telles que les frais de déplacement.

POLITIQUE 8 DU PROGRAMME BOMA BEST BÂTIMENTS DURABLES 3.0 – PROCESSUS D’APPEL

À la suite de la vérification BOMA BEST, les demandeurs peuvent lancer un processus d’appel formel pour contester une décision prise par le vérificateur concernant le questionnaire du demandeur.

Pour lancer le processus d’appel, le demandeur doit déposer une plainte ou un appel formel auprès de BOMA Canada (flux de programme de portefeuille) ou de l’association BOMA locale désignée (flux de bâtiment unique) par e-mail. La question sera examinée et résolue localement à la discrétion de BOMA Canada ou de l’association BOMA locale. Il est possible que la question soit soumise en tant que demande de clarification technique. Si nécessaire, le demandeur se verra accorder une prolongation de la date limite de vérification de trente jours (voir la politique 5 du programme BOMA BEST Bâtiments Durables 3.0 – Vérification sur place : documentation manquante).

La décision sera communiquée directement au demandeur. Toutes les décisions sont finales.

POLITIQUE 9 DU PROGRAMME BOMA BEST BÂTIMENTS DURABLES 3.0 – PÉRIODE DE CERTIFICATION POUR LES BÂTIMENTS INDIVIDUELS

Le bâtiment restera en statut “Certifié” pendant une période de trois (3) ans à partir de la date à laquelle la vérification a été considérée comme réussie. La date exacte de la certification sera disponible pour les demandeurs via l’onglet “Certifications” dans le portail en ligne BOMA BEST.

À mesure qu’une certification approche de son expiration, trois rappels seront automatiquement envoyés par le portail en ligne pour rappeler aux demandeurs de commencer le processus de recertification. Si le bâtiment devient “Expiré”, l’accès au portail en ligne devient “lecture seule” jusqu’à ce qu’une recertification soit demandée.

POLITIQUE 10 DU PROGRAMME BOMA BEST BÂTIMENTS DURABLES 3.0 – PÉRIODE DE CERTIFICATION POUR LE PROGRAMME DE PORTEFEUILLE

Les bâtiments du Programme Portfolio passent en statut “Certifié” (ce n’est pas la même chose que d’obtenir un niveau de certification “Certifié”) une fois que les vérifications du portefeuille sont considérées comme réussies. La date exacte de la certification sera disponible pour les demandeurs via l’onglet “Certifications” dans le portail en ligne BOMA BEST.

Les bâtiments resteront en statut “Certifié” en continu (ne passeront jamais à “Expiré”) à condition que les deux conditions suivantes soient remplies :

– Toutes les vérifications effectuées sur l’échantillon sont considérées comme réussies. Chaque bâtiment sera vérifié sur un cycle de trois ans (similaire à la filière Single Building).

– Le paiement de la cotisation annuelle est reçu.

L’accès au portail en ligne BOMA BEST reste disponible pendant que les bâtiments sont en statut “Certifié”.

La certification sera appliquée à l’ensemble du portefeuille et aux propriétés individuelles. Dans le cas où les frais ne sont pas payés dans les 60 jours suivant l’anniversaire de l’inscription, BOMA Canada se réserve le droit de rendre tous les bâtiments du portefeuille inactifs. Ces bâtiments peuvent être remis en statut “Certifié” une fois que la cotisation a été perçue.

BOMA BEST SUSTAINABLE BUILDINGS 3.0 PROGRAM POLICY 11 – CREDENTIALS DE CERTIFICATION

La certification BOMA BEST est enregistrée par bâtiment (propriété), et non par son propriétaire et/ou société de gestion (c’est-à-dire par le demandeur). Si la propriété et/ou la gestion d’un bâtiment certifié BOMA BEST change, il incombe au propriétaire et/ou à la société de gestion existante ou nouvelle d’informer BOMA Canada ou l’association locale BOMA désignée de ce changement.

BOMA BEST SUSTAINABLE BUILDINGS 3.0 PROGRAM POLICY 12 – RECERTIFICATION

Pour les bâtiments de la filière Single Building, les bâtiments peuvent choisir de se recertifier à tout moment. Le bâtiment n’a pas besoin d’être dans l’état “Expiré” pour commencer le processus.

Le demandeur peut recertifier un bâtiment selon les modalités suivantes :

– Les frais de recertification seront conformes aux frais de demande de certification actuels de BOMA BEST Sustainable Buildings 3.0.

– Une vérification sur place est requise pour la recertification (incluse dans les frais de recertification).

BOMA BEST SUSTAINABLE BUILDINGS 3.0 PROGRAM POLICY 13 – OBJECTIF DE LA CERTIFICATION BOMA BEST

Le programme BOMA BEST Sustainable Buildings est un programme d’évaluation et de certification énergétique et environnementale volontaire, et ne constitue donc pas une garantie de performance et de valeur d’un bâtiment pour les assurances ou l’évaluation. BOMA Canada n’assume aucune responsabilité pour toute représentation indue de la performance et/ou de la valeur d’un bâtiment faite sur la base de sa certification BOMA BEST obtenue.

PROGRAMME BOMA BEST DES BÂTIMENTS DURABLES 3.0 POLITIQUE 14 – ÉVALUATION OBLIGATOIRE DE LA QUALITÉ DES VÉRIFICATIONS AU NIVEAU PLATINE

Afin de garantir l’intégrité de toutes les certifications BOMA BEST, chaque bâtiment ayant atteint le niveau Platine fera l’objet d’une vérification secondaire par un professionnel de vérification de BOMA Canada dans le cadre du processus d’évaluation de la qualité de BOMA Canada.

BOMA Canada initiera ce processus dès que le vérificateur initial aura notifié BOMA Canada du score. BOMA Canada s’efforcera de réaliser cette étape dans un délai raisonnable et avec une interruption minimale pour le gestionnaire du bâtiment. Cette vérification secondaire se fera à distance. Les demandeurs peuvent être contactés pour des informations supplémentaires.

Le score et le niveau identifiés par le professionnel de vérification de BOMA Canada seront considérés comme le score final et peuvent différer du score initialement identifié.

Cette évaluation obligatoire de la qualité des certifications de niveau Platine s’applique aux bâtiments dans le flux unique et dans le flux de portefeuille.

PROGRAMME BOMA BEST DES BÂTIMENTS DURABLES 3.0 POLITIQUE 15 – ÉVALUATION ALÉATOIRE DE LA QUALITÉ DES VÉRIFICATIONS AU NIVEAU CERTIFIÉ, BRONZE, ARGENT ET OR

Afin de garantir l’intégrité de toutes les certifications BOMA BEST, les bâtiments ayant obtenu une certification de niveau Certifié, Bronze, Argent ou Or peuvent faire l’objet d’une vérification secondaire par un professionnel de vérification de BOMA Canada dans le cadre du processus d’évaluation de la qualité de BOMA Canada.

BOMA Canada informera le gestionnaire du bâtiment que le bâtiment a été sélectionné au hasard pour subir cette revue avant de finaliser la certification. BOMA Canada s’efforcera de réaliser cette étape dans un délai raisonnable et avec une interruption minimale pour le gestionnaire du bâtiment. Cette vérification secondaire se fera à distance. Les demandeurs peuvent être contactés pour des informations supplémentaires.

Le score et le niveau identifiés par le professionnel de vérification de BOMA Canada seront considérés comme le score final et peuvent différer du score initialement identifié.

Cette évaluation aléatoire de la qualité s’applique aux bâtiments dans le flux unique et dans le flux de portefeuille.

PROGRAMME BOMA BEST DES BÂTIMENTS DURABLES 3.0 POLITIQUE 16 – CHANGEMENT DE GESTION DE BÂTIMENT

Lorsqu’un bâtiment certifié BOMA BEST est retiré ou vendu du portefeuille d’une entreprise, le processus suivant s’appliquera :

Administration

Le gestionnaire du bâtiment changera la société de gestion du bâtiment indiquée sur la page d’inscription au nom de la nouvelle société de gestion du bâtiment (si connue) ou “Utilisateurs/entreprise à attribuer” (si inconnue).

Le gestionnaire d’immeuble informera l’Association locale BOMA (Flux unique) ou BOMA Canada (Flux de portefeuille). L’Association locale BOMA informera BOMA Canada.

BOMA Canada supprimera tous les utilisateurs associés à l’ancienne société de gestion. Celle-ci ne figurera plus dans la liste des immeubles de cette entreprise.

Statut de certification

Flux unique : L’immeuble conservera sa certification jusqu’à la date d’expiration indiquée dans l’enregistrement de certification. Il continuera à figurer dans la liste des certifiés sous le nouveau nom de gestion (si fourni) jusqu’à son expiration.

Flux de portefeuille : L’immeuble conservera sa certification jusqu’à la fin de l’année civile. Si la nouvelle entreprise choisit de continuer avec le Flux de portefeuille, l’immeuble doit être vérifié la première année pour conserver son niveau de certification Bronze-Platinum. S’il n’est pas vérifié, le niveau de certification sera changé en Certifié. Il continuera à figurer dans la liste des certifiés sous le nouveau nom de gestion (si fourni).

Recertification

  • Lorsqu’un nouveau propriétaire/entreprise de gestion prend possession d’un immeuble, un nouvel immeuble doit être créé dans le portail en ligne. Étant donné qu’il y a des informations sensibles dans le questionnaire précédent, telles que des documents de soutien spécifiques à l’entreprise téléchargés, l’accès ne sera pas donné au nouveau gestionnaire d’immeuble.
  1. Flux unique : Le demandeur doit créer le nouvel immeuble directement dans le portail en ligne. Le demandeur informera BOMA Canada ou l’Association locale qu’il a créé une nouvelle entrée pour l’immeuble.
  2. Flux de portefeuille : Le demandeur doit remplir le modèle d’inscription et l’envoyer à BOMA Canada.
  • BOMA Canada ou l’Association locale BOMA transférera les dossiers de certification associés à l’immeuble vers le nouveau compte (ainsi que le rapport de vérification finale et le résumé de notation).

Le nouveau gestionnaire d’immeuble peut consulter le résumé de notation fourni dans l’enregistrement de certification pour comprendre la performance antérieure de l’immeuble.

QUESTIONNAIRES DE MODÈLE POUR BOMA BEST 3.0

Pour télécharger le modèle de questionnaire, veuillez cliquer ci-dessous pour celui approprié :

  • Bureau (mis à jour en décembre 2021) https://www.bomacanada.ca/wp-content/uploads/2023/04/BOMA-BEST-3.0-Office.pdf
  • Centre commercial fermé (mis à jour en décembre 2021) https://www.bomacanada.ca/wp-content/uploads/2023/04/BOMA-BEST-3.0-Enclosed-Shopping-Centre.pdf
  • Industrie légère (mis à jour en décembre 2021) https://www.bomacanada.ca/wp-content/uploads/2023/04/BOMA-BEST-3.0-Light-Industrial-Open-Air-Retail.pdf
  • Commerce de détail en plein air (mis à jour en décembre 2021) https://www.bomacanada.ca/wp-content/uploads/2023/04/BOMA-BEST-3.0-Light-Industrial-Open-Air-Retail.pdf
  • Santé (mis à jour en février 2021) https://www.bomacanada.ca/wp-content/uploads/2023/04/V2-Questionnaire-Health-Care.pdf
  • Immeubles résidentiels multifamiliaux (mis à jour en janvier 2022) https://www.bomacanada.ca/wp-content/uploads/2023/04/V2-Questionnaire-Multi-Unit-Residential-Buildings.pdf
  • Universel (mis à jour en décembre 2021) https://www.bomacanada.ca/wp-content/uploads/2023/04/BOMA-BEST-3.0-Universal.pdf

Résumé des mises à jour :

  • 01.18 – Modifications majeures au questionnaire MURB (meilleures pratiques, benchmarking énergétique et de l’eau, décrites ici). En ligne sur le portail BOMA BEST à partir du 18 janvier 2022.
  • 12.03 – Modification mineure des exigences pour les pesticides et les herbicides de la question 09.01.05.
  • 06.14 – Modifications majeures du score de benchmarking énergétique et de l’eau en réponse à la COVID-19 (décrites ici).
  • 03.01 – Modifications majeures des questions (décrites ici).
  • 04.23 – Modifications majeures des questions et nouvelles questions (décrites ici).
  • 07.18 – Mises à jour mineures de certains questionnaires ; fautes de frappe, etc.

CONDITIONS D’UTILISATION

BIENVENUE SUR LE SITE WEB DE BOMA CANADA. CE SITE EST MIEUX VISUALISÉ À L’AIDE D’UN NAVIGATEUR CONTEMPORAIN.

L’utilisation de ce site web et des informations distribuées conjointement avec ce site web, y compris sans s’y limiter le service de mise à jour par courriel de BOMA Canada, vous est offerte sous réserve de votre acceptation de ces conditions d’utilisation, de notre politique de confidentialité et des autres avis publiés sur ce site web. Votre utilisation de ce site web ou de tout contenu présenté dans toutes les zones du site web indique votre reconnaissance et votre acceptation de ces conditions d’utilisation, de notre politique de confidentialité et des autres avis publiés sur ce site web. Si vous n’acceptez pas d’être lié et de vous conformer à tous les éléments précités, vous ne pouvez pas accéder à notre information sur les devises, nos services ou notre site web.

Nous vous suggérons d’imprimer une copie de chacun de ces documents pour vos archives.

BOMA Canada se réserve le droit, à sa seule discrétion, de modifier, d’ajouter ou de supprimer toute condition de ces conditions d’utilisation sans préavis ni responsabilité envers vous. Toute modification de ces conditions d’utilisation sera effective immédiatement après la publication de ces changements sur ce site Web. Vous acceptez de revoir ces conditions d’utilisation de temps en temps et convenez que toute utilisation ultérieure de ce site Web par vous suite à des changements de ces conditions d’utilisation constitue votre acceptation de tous ces changements.

CONFIDENTIALITÉ ET TRANSMISSIONS SUR INTERNET

La transmission de données ou d’informations (y compris les communications par e-mail) sur Internet ou sur d’autres réseaux accessibles au public n’est pas sécurisée et est susceptible de perte, d’interception ou d’altération en transit. En conséquence, nous n’assumons aucune responsabilité pour tout dommage que vous pourriez subir ou tout coût que vous pourriez encourir en raison de toute transmission sur Internet ou sur d’autres réseaux accessibles au public, tels que les transmissions impliquant l’échange d’e-mails avec nous (y compris ceux qui pourraient contenir vos informations personnelles). Bien que nous prenions des mesures commercialement raisonnables pour protéger la confidentialité des informations que vous nous fournissez et traiter ces informations conformément à notre politique de confidentialité, en aucun cas les informations que vous nous fournissez ne seront considérées comme confidentielles, ne créeront d’obligations fiduciaires de notre part envers vous ou ne résulteront en aucune responsabilité de notre part si de telles informations sont involontairement divulguées par nous ou consultées par des tiers sans notre consentement.

CONDUITE ET OBLIGATIONS DE L’UTILISATEUR

Vous acceptez de respecter toutes les lois et réglementations applicables lors de l’utilisation de ce site Web. En outre, vous convenez de ne pas :

  1. télécharger, afficher ou transmettre autrement sur ou à ce site Web tout contenu qui :

est illégal, abusif, menaçant, préjudiciable, obscène, lascif, offensant, diffamatoire ou autrement répréhensible ;

pourrait porter atteinte aux droits de propriété intellectuelle, aux droits de confidentialité, aux droits à l’image ou à d’autres droits de propriété d’autrui ;

contient des virus, des chevaux de Troie, des bombes à retardement ou tout autre programme ou élément nuisible ;

  1. perturber, placer des charges déraisonnables ou excessives, interférer avec ou tenter d’accéder sans autorisation à une partie de notre site Web, ses systèmes informatiques, serveurs ou réseaux ;
  2. fournir de fausses informations à notre sujet, se faire passer pour une autre personne ou tenter de tromper les autres quant à votre identité ou à l’origine de tout contenu, message ou autre communication ;
  3. envoyer des courriers indésirables, des chaînes de lettres ou d’autres messages électroniques en masse non sollicités ou des messages en double ;
  4. Collecter des informations sur les autres visiteurs de notre site Web sans leur consentement ou extraire systématiquement des données ou des champs de données, y compris, sans limitation, des données financières ou des adresses électroniques ;
  5. Vendre l’accès à ce site Web ou son utilisation, y compris tout contenu contenu sur, téléchargé ou accédé à partir de ce site Web, sauf autorisation écrite spécifique de BOMA Canada ;
  6. Redistribuer tout contenu, y compris des données financières, fourni par nous de quelque manière que ce soit, y compris par le biais de publication imprimée, diffusion par fax, pages Web, courrier électronique, groupes de discussion Web ou forums, ou tout autre service électronique ou papier ;
  7. Modifier intentionnellement le format dans lequel les données sont fournies par nous ou contourner nos interfaces régulières vers ces données ; et
  8. Intégrer ou importer des données fournies par nous dans des services d’information (qu’ils soient basés sur le Web ou non), des fichiers de données ou des logiciels d’application, sauf autorisation écrite spécifique de BOMA Canada.

En téléchargeant, en postant ou en transmettant par le biais de notre site Web tout contenu, vous nous accordez, ainsi qu’à nos successeurs et ayants droit, une licence non exclusive, mondiale, sans redevance, perpétuelle et irrévocable pour utiliser ou distribuer ce contenu de quelque manière que ce soit autre que celle énoncée dans notre politique de confidentialité.

INDEMNISATION PAR L’UTILISATEUR

Vous acceptez d’indemniser, de défendre et de protéger nos affiliés, partenaires commerciaux, dirigeants, administrateurs, employés et agents contre toute perte, responsabilité, réclamation, demande, dommage ou dépense (y compris des frais juridiques raisonnables) invoqués par un tiers se rapportant de quelque manière que ce soit à votre utilisation de ce site Web ou à une violation de ces conditions d’utilisation. Nous nous réservons le droit d’assumer la défense exclusive et le contrôle de toute question faisant l’objet d’une indemnisation de votre part, ce qui n’excuse pas vos obligations d’indemnisation.

SITES WEB, CONTENU ET PRODUITS ET SERVICES DE TIERS

Les liens vers d’autres sites Web et les références à des produits et services offerts par des tiers vous sont fournis uniquement pour votre commodité et ne constituent pas une approbation ou une approbation de notre part des (i) organisations qui exploitent ces sites Web ; (ii) du contenu, des politiques de confidentialité ou d’autres conditions d’utilisation sur ces sites Web ; ou (iii) de tels produits et services tiers. Comme nous n’avons aucun contrôle ou responsabilité sur les sites Web ou le contenu maintenus par d’autres organisations, ou sur les produits et services offerts par des tiers, nous n’assumons aucune responsabilité pour votre utilisation de ce qui précède, que vous reconnaissez et acceptez être à vos propres risques.

DROITS DE PROPRIÉTÉ

 

BOMA Canada, BOMA, BOMA International, sous forme de nom et de logo, sont des marques d’identification de l’organisation BOMA et resteront les marques de commerce et les noms commerciaux exclusifs de BOMA. Toute utilisation non autorisée de ces marques est illégale. Les autres marques de commerce sur ce site Web sont la propriété de leurs propriétaires respectifs. Tout le contenu de ce site Web, y compris, sans s’y limiter, tous les programmes, les binaires compilés, la disposition de l’interface, le texte de l’interface, la documentation et les graphiques, est la propriété protégée par le droit d’auteur de BOMA Canada et est protégé par la loi internationale sur le droit d’auteur. Le contenu de ce site Web ne peut être utilisé que pour votre utilisation personnelle et non commerciale, telle que prévue dans ces conditions d’utilisation, mais ne peut être sorti de son contexte ou présenté de manière trompeuse ou discriminatoire. Tout droit qui ne vous est pas expressément accordé est réservé par nous.

 

GÉNÉRAL

 

Si une disposition de ces conditions d’utilisation est jugée invalide ou inapplicable pour quelque raison que ce soit par tout tribunal ayant une compétence compétente, cette disposition sera appliquée dans la mesure maximale permise par la loi, et les dispositions restantes de ces conditions d’utilisation continueront à avoir pleinement effet. Aucune renonciation à toute disposition de ces conditions d’utilisation ne sera considérée comme une renonciation ultérieure ou continue à une telle disposition ou à toute autre disposition de ces conditions d’utilisation.

 

Vous acceptez que ces conditions de vente, notre politique de confidentialité et les autres avis publiés sur ce site Web ont été rédigés en anglais. Bien que des traductions dans d’autres langues de l’un des documents précédents puissent être disponibles, ces traductions peuvent ne pas être à jour ou complètes. Par conséquent, vous acceptez que, en cas de conflit entre la version en anglais des documents précités et toute autre traduction, la version en anglais de ces documents prévaudra.

 

Ces conditions d’utilisation seront régies et interprétées conformément aux lois de la province de l’Ontario et aux lois du Canada qui y sont applicables, sans égard aux dispositions relatives aux conflits de lois. Les parties consentent à la compétence exclusive des tribunaux, ainsi qu’au lieu et au siège, à Ottawa, en Ontario, Canada.

 

QUESTIONNAIRE BOMA BEST 3.0 EN/FR

https://www.bomacanada.ca/wp-content/uploads/2023/04/BOMA-BEST-3.0-Centre-commercial-ferme.pdf

https://www.bomacanada.ca/wp-content/uploads/2023/04/BOMA-BEST-3.0-Universal-1.pdf

https://www.bomacanada.ca/wp-content/uploads/2023/04/V2-Questionnaire-Multi-Unit-Residential-Buildings-1.pdf

https://www.bomacanada.ca/wp-content/uploads/2023/04/V2-Questionnaire-Health-Care-1.pdf

https://www.bomacanada.ca/wp-content/uploads/2023/04/Questionnaire-V2-Immeuble-residentiel-a-logements-multiples.pdf

https://www.bomacanada.ca/wp-content/uploads/2023/04/Questionnaire-V2-Etablissement-de-sante.pdf

https://www.bomacanada.ca/wp-content/uploads/2023/04/BOMA-BEST-3.0-Office-1.pdf

https://www.bomacanada.ca/wp-content/uploads/2023/04/BOMA-BEST-3.0-Office-1.pdf

https://www.bomacanada.ca/wp-content/uploads/2023/04/BOMA-BEST-3.0-Industrie-legere-Commerce-de-detail.pdf

https://www.bomacanada.ca/wp-content/uploads/2023/04/BOMA-BEST-3.0-Industrie-legere-Commerce-de-detail.pdf

https://www.bomacanada.ca/wp-content/uploads/2023/04/BOMA-BEST-3.0-Industrie-legere-Commerce-de-detail.pdf

https://www.bomacanada.ca/wp-content/uploads/2023/04/BOMA-BEST-3.0-Industrie-legere-Commerce-de-detail.pdf

Étalonner

https://www.bomacanada.ca/wp-content/uploads/2023/04/BOMA-BEST-benchmarking-instructions-without-ESPM-account-1.pdf

https://www.bomacanada.ca/wp-content/uploads/2023/04/BOMA-BEST-benchmarking-instructions-with-ESPM-account-1.pdf

Exigences d’audit des déchets

https://www.bomacanada.ca/wp-content/uploads/2023/04/BOMA-Canada-Waste-Auditing-Guide-1.pdf

https://www.bomacanada.ca/wp-content/uploads/2023/04/BOMA-BEST-Waste-Auditing-Requirements-1.pdf

FAQ sur le gestionnaire de portefeuille ENERGY STAR (ESPM)

https://www.bomacanada.ca/wp-content/uploads/2023/04/FAQ-pour-ENERGY-STAR-Portfolio-Manager.pdf

https://www.bomacanada.ca/wp-content/uploads/2023/04/ENERGY-STAR-Portfolio-Manager-FAQ-1.pdf

Audits généraux BOMA BEST 3.0

https://www.bomacanada.ca/wp-content/uploads/2023/04/TCR-27-Age-of-energy-and-water-audits-1.pdf

https://www.bomacanada.ca/wp-content/uploads/2023/04/TCR-26-Environmental-site-assessments.pdf

Liste de verification FR

https://www.bomacanada.ca/wp-content/uploads/2023/04/Liste-de-verification-du-candidat.pdf

BOMA BEST 3.0 PRACTICE TEMPLATES

https://www.bomacanada.ca/wp-content/uploads/2023/04/BP01_PM-Program_Template-1-3-1.docx

https://www.bomacanada.ca/wp-content/uploads/2023/04/BP02_Energy-Assessment_Template-2.docx

https://www.bomacanada.ca/wp-content/uploads/2023/04/BP02Eq.2yr_Energy-Study_Template.docx

https://www.bomacanada.ca/wp-content/uploads/2023/04/BP02Eq.Tenants_Energy-Communications-Plan_Template-2.docx

https://www.bomacanada.ca/wp-content/uploads/2023/04/BP03_Energy-Management-Plan_Template.docx

https://www.bomacanada.ca/wp-content/uploads/2023/04/BP03Eq.2yr_Energy-Commissioning-Plan_Template.docx

https://www.bomacanada.ca/wp-content/uploads/2023/04/BP04_Energy-Reduction-Target_Template-2.docx

https://www.bomacanada.ca/wp-content/uploads/2023/04/BP04Eq.Tenants_Energy-Reduction-Target-Gap-Analysis_Template-2.docx

https://www.bomacanada.ca/wp-content/uploads/2023/04/BP05_Water-Assessment_Template-2.docx

https://www.bomacanada.ca/wp-content/uploads/2023/04/BP05Eq.2yr_Water-using-Equipment-Report_Template-2.docx

https://www.bomacanada.ca/wp-content/uploads/2023/04/BP05Eq.Tenants_Water-Communications-Plan_Template-2.docx

https://www.bomacanada.ca/wp-content/uploads/2023/04/BP06_Water-Management-Plan_Template.docx

https://www.bomacanada.ca/wp-content/uploads/2023/04/BP06Eq.2yr_Water-Commissioning-Plan_Template.docx

https://www.bomacanada.ca/wp-content/uploads/2023/04/BP07_IAQ-Monitoring-Plan_Template.docx

https://www.bomacanada.ca/wp-content/uploads/2023/04/BP07Eq.A_IAQ-Monitoring-Plan-Guidelines-for-Tenants_Template.docx

https://www.bomacanada.ca/wp-content/uploads/2023/04/BP08_Occ.-Service-Request-Program_Template-1.docx

https://www.bomacanada.ca/wp-content/uploads/2023/04/BP09_HazBldg-Mat.-Mgmt-Program_Template-4.docx

https://www.bomacanada.ca/wp-content/uploads/2023/04/BP10a_HazChem-Prod.-Mgmt-Program_Template-2.docx

https://www.bomacanada.ca/wp-content/uploads/2023/04/BP10b_Tenant-HazChem-Prod.-Mgmt-Program_Template-1.docx

https://www.bomacanada.ca/wp-content/uploads/2023/04/BP11_Green-Cleaning-Program_Template-2.docx

https://www.bomacanada.ca/wp-content/uploads/2023/04/BP11Eq.A_Green-Cleaning-Program-Guidelines-for-Tenants_Template-2.docx

https://www.bomacanada.ca/wp-content/uploads/2023/04/BP12A_Source-Separation-Program_Template-2.docx

https://www.bomacanada.ca/wp-content/uploads/2023/04/BP12AEq._Alternative-Source-Separation-Program_Template-1-1.docx

https://www.bomacanada.ca/wp-content/uploads/2023/04/BP12B_Waste-Reduction-and-Diversion-Policy_Template.docx

https://www.bomacanada.ca/wp-content/uploads/2023/04/BP13_Waste-Audit_Template-2.docx

https://www.bomacanada.ca/wp-content/uploads/2023/04/BP14_Waste-Reduction-Work-Plan_Template-2-2.docx

https://www.bomacanada.ca/wp-content/uploads/2023/04/BP15_Environmental-Policy_Template-2.docx

https://www.bomacanada.ca/wp-content/uploads/2023/04/BP16_Occ.-Env.-Communication-Program_Template-2-1.docx

Commencez dès aujourd’hui votre questionnaire BOMA BEST.